Données

              

     

District de : Nyon
Surface (ha) : 947
Altitude (m) : 897
Habitants : 478 (au 31.12.2018)          
Nom des habitants : Les Longerois
Impôts communal (%) : 81

   

Les armoiries

D'argent à trois sapins de sinople sur un mont du même.

   
Statistiques  
   
Un peu d'histoire

Situé sur un des plateaux inclinés du versant sud-est du Jura, Longirod fit partie au Moyen Age de la vaste baronnie d'Aubonne, devenue bailliages dès 1701. 

L'ancienne auberge communale, détruite par un incendie en 1908, portait une enseigne «Aux Trois Sapins», attestée dès 1822, peut- être encore plus ancienne et qui est à l'origine des armoiries adoptées en 1923.

Aucun document ne permet de préciser la date à laquelle le village fut fondé. A l'époque romaine cependant, les environs de la localité étaient déjà habités. Quelques vestiges de cette période existent encore. Une première mention de Longirod remonte à l'année 1208. 

Au surplus et pour ceux que le passé de notre village intéresse, nous leur signalons la parution de deux ouvrages: "Longirod et ses environs", réédition de l'oeuvre de feu J.-Ls Badel-Grau, et "Longirod 1788-1988", tous deux publiés à l'occasion du 200ème anniversaire de l'incendie qui détruisit la quasi-totalité du village le 14 mai 1788.

Mentionnons pour ce qui est de l'histoire que le Grand Conseil a élaboré le 18 mai 1804, une loi ordonnant «la levée de plans géométriques de tout le territoire du canton» l'établissement de ces plans, a été précédé d'un bornage de chaque propriété. Ainsi, l'ensemble du canton était couvert de bons plans pour l'époque, dont certains sont encore en vigueur. Les plans les plus anciens étant ceux de Longirod et St Livres (1839).

   
Personnalités Longirod est le lieu de naissance de J.-F. Gaudin, botaniste et littérateur (1766-1833), 
 
un des fondateurs de la Société helvétique des sciences naturelles 
 
  Plus près de nous, nous avons le privilège de compter au nombre de nos bourgeois, Monsieur Jean-Pascal Delamuraz, 
 
Conseiller fédéral, Président de la Confédération suisse en 1989 et 1996, décédé le 4 octobre 1998. 

La place "Jean-Pascal Delamuraz" a été inaugurée en sa présence en 1989.
   
Situation et territoire 

Notre village est situé au pied du Jura. Rattaché au district de Nyon, il s'étend de la route de Burtigny à Gimel, par le vallon du "Prévondavaux" jusqu'au "Crêt de la Neuve" qui culmine à 1495 m d'altitude. Cette sommité offre une vue incomparable sur la chaîne des alpes et sur la Savoie. C'est un village fort ancien qui à 900 m d'altitude s'élève sur un plateau balayé par les vents. Il se situe de part et d'autre de la route conduisant de Nyon à la Vallée de Joux. Construite par LL.EE, elle fut ouverte à la circulation en 1769, permettant ainsi le transit des bois à une époque où cette matière était de toute première nécessité!

Il offre des sites variés et de remarquables points de vue. Par l'acquisition en 1802 du pâturage de "La Neuve" ("La Neuvaz"), vaste domaine situé sur le versant Est de la combe des "Amburnex", les biens-fonds communaux ne subirent depuis cette époque que peu de changements importants.

Notre patrimoine forestier comprend quelque 398 ha avec une possibilité d'exploitation de 2500m3 sv. Malgrè l'affaiblissement des subventions publiques qui s'annonce et un marché des bois incertain, Longirod se doit de conserver son patrimoine forestier. Chaque année des efforts financiers sont consentis pour le maintien de la santé et de la beauté de nos forêts. Il nous tient à coeur d'entretenir nos alpages et les chalets situés sur ceux-ci. Désireuse de protéger les magnifiques crêtes jurassiennes entre les cols de la "Givrine" et du "Marchairuz", la commune a adhéré en 1991 au "Parc jurassien vaudois".

   
Curiosité

En 1999, un groupe de spéléologues a exploré un gouffre à l'est du "Petit Pré de Rolle". Situé à une altitude de 1350 m, il se caractérise par un développement d'environ 3'600 m pour une dénivellation de   - 487 m! un essai de traçage a montré le lien direct de l'importante rivière dénommée "rivière des Mille et une Nuits" qui s'écoule au fond du gouffre avec les sources de l'Aubonne et du Toleure.

Le panorama qui se trouve au Crêt de la Neuve à 1495m d'altitude (point le plus haut de la commune) mérite d'être visité.

Une table de pique-nique est à disposition au lieu dit "le Signal".

   
Réalisations

Durant ces dernières années, notre commune a réalisé d'importants travaux touchant aux infrastructures, aux équipements et aux bâtiments:

 -

en 1991, adhésion à la Station d'épuration des eaux de Gland (APEC),

 -

mise en séparatif des collecteurs EU/EC avec en parallèle la réfection sectorielle du réseau de distribution d'eau  potable et de défence incendie,

 -

 remise en état d'une grande partie des dessertes communales,

 -

création d'une déchetterie,

 -

réfection des couverts de fontaine qui font le charme de nos villages, 

 -

rénovation de l'auberge communale.

 -

en 1999, création d'un téléréseau local permettant aux habitants de bénéficier d'un bon nombre de programmes TV et radio, complété par des pages d'informations locales,

 -

réalisation d'un réseau de chauffage à distance au bois qui se distingue d'autres installations similaires par l'engagement exceptionnel des habitants de la commune en faveur de ce type d'énergie; le chantier a débuté en 2000; la mise en service a été effective en février 2001: actuellement 54 bâtiments sont raccordés. Ce réseau est géré par Longirod-CAD SA, société constituée par la Commune et l'Etat de Vaud. Quant à la provenance du bois, la chaudière est approvisionnée par des déchets de scierie et par des produits forestiers. Cette réalisation a été gratifiée du Prix Solaire Suisse en 2001

 -

en 2008, construction avec la commune de St-George, et sur le territoire de cette dernière, un hangar intercommunal pour plaquettes forestières,

 -

en 2010, mise en conformité du réservoir communal,

 -

en 2011, mise en conformité du Puits des Derrys,

-

en 2012, mise en service d'un four à pain dans le bâtiment de la fruitière,

-

en 2015, construction d'un collecteur d'eaux claires le long de la route de Marchissy,

-

en 2017, recaptage de la source du Bugnon,

-

en 2017, remise du chauffage à distance Longirod-CAD à Romande Energie SA,

-

en 2018, démolition de la grande salle et réhabilitation de l'ancienne école en appartements.
   
 Conclusions Favoriser le développement harmonieux du village est le souhait permanent des autorités. Un objectif reste cependant difficile à atteindre: l'implantation d'activités artisanales et commerciales.
   

 

COMMUNE
DE LONGIROD

 

Secrétaire municipale
Marianne Rittey
Email

Secrétaire municipal adjoint
Christian Gertsch
Email

Contrôle des habitants
Marianne Rittey

Tél. 022 368 16 56
Fax 022 368 16 53

Bourse communale
Véronique Agnès Gaiani
Email

Tél. 022 368 16 58
Lundi matin - jeudi matin 

 

Horaire d'ouverture
- Mardi : 
9h30-11h30 
17:00-19:00

- Vendredi :
9:30-11:30

 

Administration communale
Grand'Rue 6
CH-1261 Longirod